• La rédaction Du MAG !

Akim Oural : L'homme de la situation !


Akim Oural

Qu'est ce que le numérique pour vous ?


Le numérique est avant tout un révélateur des besoins, des aspirations exprimées par nos concitoyens et mais c'est aussi et surtout un accelerateur vers de nouveaux "Possibles". Toutefois, je concois le rôle de la puissance publique comme un catalyseur qui, anime l'implémentation de l'innovation technologique dans ses process pour assurer un progrès respectueux des valeurs de notre République. 


Le numérique est passionnant mais il n'est pas magique. Au coeur de la stratégie de toutes entreprises ou acteurs de l'innovation réside l'ambition de répondre à répondre à des problématiques d'hier avec des solutions d'aujourd'hui. C'est pourquoi au fil des rapports que j'ai remis aux gouvernements qui se sont succédés (Gouvernance des Politiques Numériques , Innovation au Pouvoir , Ville Intelligente Partagée ...), j'ai toujours pensé que la France pouvait amener ce supplément d'âme à la digitalisation de notre société.


Pouvez-vous nous citer une de vos réalisations pour le territoire ?


En dehors de notre action autour des réalisations liées à la e-Administration, l"économie numérique (avec Euratechnologie) ou encore assurer une meilleure connectivité (de la Métropole avec la couverture 4G et Fibre) , je pense que notre réussite est celle d'avoir toujours été attachés à la Médiation/Inclusion numérique, en accompagnant un réseau de 107 Tiers Lieux, en assurant des formations certifiantes pour les jeunes en décrochage ou en permettant aux usagers des Centres Sociaux d'acquerir le "Reflexe" numérique dans une société où l'accès aux droits est de plus en plus dématérialisé.


Votre premier souvenir sur internet ? 


2 souvenirs :  le premier est ma première expérience de codage du Oric 1, j'avais à l'epoque 15 ans et j'ai compris que l'interaction entre le virtuel et le réél n'était plus seulement la panacée de l'Art. le second est en 1998 (25 ans), l'aventure passionnante pour moi de créer un forum sur Compuserve pour des Jeunes en Europe, j'étais alors président de l'association "Actions Jeunes Europe" et j'ai réalisé l'impact du numériqe sur notre conceptation et notre place dans le "village monde"


Quels sont vos prochains projets pour votre mandat ? 


Sans être exhaustif:  L'atterissage de la 5G comme nouveau prisme de connectivité qui intégrera l'IOT, les réseaux Très Haut Débit Mobile mais aussi et surtout un meilleur accès aux données en temps réél. La réalisation d'outils mutualisés pour les Tiers Lieux (Pass Métropolitain, réservation d'espace etc..) pour développer les lieux d'intelligence collective et d'assurer une connexion avec nos incubateurs pour rapprocher le prescripteur qu'est l'usager aux offreurs de solutions. Susciter les vocations en développant les ateliers 'Kids Code" pour les enfants Et enfin faire de mon Territoire, un demonstrateur européen de la Ville Intelligente en associant mieux la population, les entreprises et les acteurs publics notamment dans les domaines de la DATA, de l'Urbanisme, des biens "Habité", "Vieillir",  "Manger". En résumé de faire un territoire connecté, durable et solidaire.


Ce Magazine est destiné à l'ensemble des collectivités de France, avez vous un message a faire passer à vos collègues élu(e)s sur les sujets liés au numérique ? 


Mon message est relativement simple; comme nous le présentons dans notre événement www.legrandbarouf.fr , notre socété évolue plus rapidement que nos legislations notamment dans le cadre de l'innovation technologique donc seule l'Education Populaire peut répondre à l'enjeu d'une régulation adaptée de la puissance publique . L'uberisation et la desintermediation ont impacté tous les champs transactionnels de notre Société (usagers vs opérateurs publics et privés). Nous devons (les élu(e)s)  nous adapter à cette nouvelle réalité. Savoir faire les pas de coté pour permettre que des nouveaux canaux de dialogue emergent. Je prends souvent l'exemple du professeur qui devant des élèves possedant un smartphone, fenetre sur des savoirs eronnés ou rééls, doit se possitionner comme un animateur de l'esprit critique. Notre démocratie doit se préparer à une forme de "lacher prise"


*Akim Oural

Maire-Adjoint de Lille en charge de l'Économie Numérique - de la jeunesse - du Cinéma, de l'Audiovisuel et des Arts Numériques Conseiller de la Métropole Européenne de Lille délégué au Schéma d’Aménagement Numérique et nouvelles technologies – Filières « Technologies de l'Information et de la Communication » – Lille's French Tech – Systèmes d’informations – Antennes et risques associés President de la commission Numérique de la CNCD (Commission Nationale de la Coopération Décentralisée) Membre du Comité National France Très Haut Débit


Nous allons vous partager d'autres interviews de nos 100 élu(e)s qui font le numérique en France, soyez la !

L'équipe du Mag !

Le Mag des Territoires Numériques

1er Partenaire média des collectivités numériques de France 

E-mail: contact@lemagdesterritoiresnumériques.com

Tél: 02 46 91 08 57

Adresse : 331 rue d'Alsace, 45160 Olivet

La rédaction est joignable du

Lundi au Vendredi : 

De 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Recevez nos actus !