Le Mag des Territoires Numériques

1er Partenaire média des collectivités numériques de France 

E-mail: contact@lemagdesterritoiresnumériques.com

Tél: 02 46 91 08 57

Adresse : 331 rue d'Alsace, 45160 Olivet

La rédaction est joignable du

Lundi au Vendredi : 

De 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Recevez nos actus !
  • La rédaction Du MAG !

Notre portrait du week-end : Tony Canadas

Le Numérique et l’Écologie, sont-ils compatibles et donc possibles?

Afin de mieux comprendre les enjeux importants du numérique sur la transition écologique et solidaire et mieux appréhender l'avenir Pour moi ces deux thématiques sont indissociables, si la transition écologique a un but, elle ne connaît pas forcement le chemin pour y parvenir. À l’inverse, si la transition numérique transforme le monde, elle ne sait pas toujours dans quel but.

Ces 2 transitions ont besoin de l’une et de l’autre pour coordonner leurs objectifs à leurs moyens.

Mais il est nécessaire de rapprocher tous les acteurs du changement climatique avec tous les acteurs de la technologie.



Qu’est-ce que le numérique peut apporter à l’écologie?


Imaginez-vous au cœur d'une ville intelligente, ou vous auriez des outils simples pour vous permettre d'agir sur vos dépenses d'énergie, avec des compteurs intelligents et des applications mobiles pour visualiser votre consommation, pour mieux comprendre votre consommation et agir en temps réel et en fonction de la météo.


Ces dernières années sont aussi celles du développement informatique et numérique. Si ce dernier développement n’a pas créé de problème climatique, on ne peut pas dire que jusqu’à présent il n’a aidé à trouver des solutions pour répondre aux besoins des citoyens mais également accompagner la transition écologique.


Aujourd'hui nous faisons face à des problèmes complexes et pour les affronter, nous avons besoin de nous réconcilier avec ces outils mais également avec nous-mêmes. Le changement climatique, l’acidification des océans, le manque d’eau potable, la disparition des terres arables… Tous les indicateurs nous montrent que nous sommes en train de dépasser nos limites.


Alors comment vivre ensemble sur la même planète ?


Premier point la maîtrise de notre consommation, les pays les plus pauvres de la planète consomment peu d’énergie, alors que les pays les plus riches, consomment en moyenne beaucoup plus que ce qui est nécessaire à l’humain.Fort de ce constat, les pays développés doivent trouver des moyens de diviser leur consommation d’énergie, de ressources et de polluants.Cela nécessite de revoir notre modèle économique mais plus précisément notre mode de vie.Pour y parvenir, nous devrons avoir une production qui soit bien plus recyclable, il faudra réduire la demande, mieux partager les ressources, réduire nos demandes individuelles, favoriser l’intermodalité, optimiser nos infrastructures existantes…

Pour parvenir à ce changement, il faudra reconsidérer le numérique pas seulement comme une façon de calculer et d’automatiser les processus, mais d’abord comme un moyen de collaboration et de partage pour trouver des solutions concrètes.


Nous pouvons prendre comme exemple la commune de Palaiseau, ou M. le Maire Grégoire de Lasteyrie ainsi que la Mairie ont fait de la transition écologique une priorité : réalisation d'importants travaux d'isolation sur les bâtiments communaux, des travaux d'accessibilité.... , développement de la mobilité douce, une politique du logement moins agressive et plus efficace avec le respect des espaces verts, sans parler de l'introduction des produits bio dans le territoire et à la rentrée prochaine dans les cantines pour faire le bonheur de leurs enfants.

La culture numérique devra montrer dans ses façons mêmes d’innover combien elle pourra contribuer à la transition écologique.L’engagement, l’agilité, l’ouverture, la coordination et la flexibilité sont des valeurs de la transition numérique qui devront nourrir la transition écologique.La collaboration outillée par le numérique et l’humain sont les valeurs clés de l’engagement qui permettront à la transition écologique de se réaliser.


Tony CANADAS