Le Mag des Territoires Numériques

1er Partenaire média des collectivités numériques de France 

E-mail: contact@lemagdesterritoiresnumériques.com

Tél: 02 46 91 08 57

Adresse : 331 rue d'Alsace, 45160 Olivet

La rédaction est joignable du

Lundi au Vendredi : 

De 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Recevez nos actus !
  • La rédaction Du MAG !

Sébastien Côte : Monsieur Smart Villages

Vous ne le connaissez peux être pas et pourtant... Il est le fondateur de #Ruralitic, 1er événement de France des territoires connectés.

Pour tout savoir sur Ruralitic, nous vous invitions à y découvrir le programme : Juste içi

Il oeuvre depuis des années à tenter de vulgariser le numérique pour les élu(e)s de France.

A quelques semaines de l'édition 2019, nous tenions ici à mettre en lumière son action depuis tant d'années !


Sébastien Côte : Monsieur Smart Villages

Qu'est ce que le numérique ? 

Le Numérique recouvre l'ensemble des technologies informatiques liées au développement d'Internet. Il incarne une sorte de 3ème révolution industrielle, après l'électricité et le pétrole, le nouveau carburant des activités humaines, c'est la donnée, la data, une suite de 0 et de 1 qui codent et décodent le monde. Les ordinateurs, les réseaux de fibre optique, les smartphones, les tablettes, les objets connectés, les réseaux sociaux, le web... tout ça c'est le Numérique, omniprésent dans nos vies, quelque soit le territoire où l'on vit.


1) Comment est venue l'idée de créer Ruralitic et pour nos lecteurs qui ne connaissent pas encore pouvez nous dire en quoi cela consiste ?


RURALITIC est né du projet de territoire du Cantal. En 1998, le Conseil départemental du Cantal lance le programme CyberCantal, le plus ancien programme de développement numérique territorial de France, portant sur les infrastructures et les usages. Il faut bien se rendre compte, en 1998 nous sommes toujours au Minitel, et de l'autre côté de l'Atlantique, les Américains créent Google ! En 20 ans, CyberCantal est intervenu pour l'e-administration, le télétravail, la santé, l'éducation, le haut et le très haut débit... Aucun autre territoire en France n'est allé aussi loin dans l'intégration du Numérique dans sa stratégie de développement. En 2005, le Président du Département d'alors, Vincent Descoeur, a souhaité mettre en partage ce qui avait été fait dans le Cantal avec les autres territoires français, et aussi se nourrir de leurs expériences.

Il a donc décidé de créer RURALITIC, Universités d'été du Numérique et des Territoires Ruraux, qui ne pouvait naître que dans le Cantal.


2) Vous êtes un homme engagé pour le numérique et pour la France d'ou vient cette passion ?


Les technologies changent le monde, et j'aime l'idée de garder le meilleur de l'innovation pour un monde un peu meilleur. C'est évidemment naïf, mais c'est pas grave... Internet permet d'accéder à une somme de connaissance colossale, de créer des liens entre des gens éloignés, de choisir sa vie et son métier, et même de choisir où on veut vivre... Vous savez, le slogan du CES de Las Vegas où j'emmène des startups chaque année, c'est "Technologies for a better world". je partage cet optimisme... Avec une sensibilité particulière pour la ruralité, je suis né en Corrèze, et j'ai grandi à Cublac. regardez sur Google Maps, vous comprendrez :-)


3) En quoi le numérique est-il un sujet important pour les petites communes ?


Les petites communes peuvent totalement se réinventer grâce au Numérique. Une plateforme collaborative peut leur permettre de co-construire leurs projets de territoire AVEC les habitants, ce que ne peuvent pas faire les grandes villes. Par ailleurs, pour une commune, ne pas être sur la Toile, c'est comme disparaître de la carte. L'attractivité, le tourisme, l'image du territoire, tout dépend de la manière dont on est présent en ligne. Aujourd'hui, un tiers des communes françaises n'ont toujours pas de site web, et un autre tiers a des sites web de mauvaise qualité... Etre présent sur Internet, travailler de façon collaborative avec les citoyens, avoir du très haut débit, ce sont les clés du développement d'un territoire, si toutefois il est porteur d'un projet de développement.


4) Le numérique n'est-il pas réservé uniquement à nos métropoles ?


Non, d'ailleurs les opérateurs se sont vite aperçus que les métropolitains étaient moins intéressés par la fibre que les ruraux, car ils ont déjà un ADSL assez costaud. Alors que quand on vous propose de passer de 512Kb à 100Mb, vous n'hésitez pas ! Tous les territoires ont besoin du Numérique et contribuer ainsi au développement du Pays. Concentrer tous les moyens sur les métropoles, c'est se priver de l'énergie de 40% de la population, et de la richesse de 80% du territoire national. Absurde...


5) Pour nos maires ruraux avez vous des astuces et des conseils a donner pour numériser son territoire ?


Trouvez tous les moyens pour vous connecter au THD rapidement, n'attendez pas, techniquement tout est possible et plus rien n'est cher. Puis faites un site Internet vivant et avec de vrais services au citoyens et enfin lancez une grande consultation auprès des habitants pour qu'ils vous aident à réfléchir à votre commune à l'horizon 2025. Ca marche, même si on a que 100 habitants, et ce sera le début d'une très belle aventure.

6) En quoi le numérique change le rapport entre élu(e)s et

citoyen ? 


Si l'élu travaille en mode "réseau" avec ses concitoyens, il va s'apercevoir que chaque habitant devient un appui, et un agent de développement du territoire. Les élus ruraux n'ont pas de grosses équipes, ils ne peuvent rien faire seuls, le Numérique leur permet d'impliquer les citoyens et de les mettre d'une certaine façon au service d'un projet de territoire co-construit avec eux.


7) Votre sentiment sur le RGPD ? est-il une contrainte ou une opportunité pour nos petites communes ?


Une contrainte légitime, on a du temps, les élus se bougeront sur ce dossier quand l'un d'entre eux sera sanctionné. On est en France, il faut attendre qu'il y ait un mort... Mais c'est une bonne opportunité de se poser la question de la "donnée" territoriale. Qu'est-ce que j'ai comme donné, de quelles autres données ai-je besoin pour mon projet de territoire. La date d'un événement, les coordonnées GPS d'un lavoir ancien, les horaires d'ouverture de la mairie, les permanences de médecin, la localisation d'un trou dans la voirie... Il y a des milliards de données potentielles, desquelles ai-je besoin pour rendre service à mes administrés, et pour valoriser mon territoire?


Réservez dès maintenant votre présence à #Ruralitic2019 : C'est juste ici


Vivement la fin Août !

Jean Philippe.D / Journaliste France / Le Mag des Territoires Numériques